Harcèlement : la victime n’est pas responsable

Irma Zoulane

En ce moment, il y a un article qui se promène sur les réseaux sociaux. Il est intitulé: «Sept compétences sociales clés pour aider les enfants atteints d’autisme à faire face au harcèlement» (référence à la fin de cet article).
Harcelement_upbility
Le titre, déjà, me semble farfelu. On sait qu’il y a une seule façon efficace de contrer le harcèlement: c’est d’apprendre aux enfants et aux adultes à ne pas le faire.

En effet, ce n’est pas aux personnes opprimées à prendre la responsabilité du harcèlement! Et puis enseigner les compétences sociales clés… compétences sociales… enfants autistes…

Je m’explique: dans cette liste, à part 5 et 6, et peut-être 4 de façon très simplifiée (dire non, et chercher de l’aide), les compétences sociales décrites sont complexes et difficiles à réaliser pour les personnes autistes, même pour des adultes. C’est exiger des exploits de la part des enfants, et leur ajouter de…

View original post 710 mots de plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s