La nécessité de passer par un support visuel…

Il y a des choses qui sont indispensables pour nos loulous extraordinaires,  passer par un support imagé  est une de ces choses indispensable. Les enfants TSA , ont besoin de support imagé pour appuyer ce qu’on leur dis, ce qui marche avec un enfant « lambda » ne marchera pas (toujours) avec un enfant TSA, il vous faudra alors trouver des compensations pour lui donner les moyens de comprendre et d’apprendre dans ce cas précis il s’agit des pictogrammes…

Je m’explique avec un cas précis,  un des membres du trio extraordinaire  fait une bêtise, on le dispute et lui explique verbalement que ce n’est pas bien, réaction  = il ou elle explose de rire . Pourquoi a t il explosé de rire? Pour se moquer de nous? Parce qu’il s’en fiche? Non absolument pas, ils ne comprennent pas les émotions sur nos visages, alors par exemple ils peuvent se mettre à rire quand on les grondent ou encore rire quand quelque chose est triste, bien des réactions sont surprenantes, pour autant ça ne veut pas dire qu’ils sont dénués d’affect loin de là, non ils ne comprennent pas les émotions ( mais ça se travaille 😉 ) mais n’oubliez pas qu’ils ont des émotions. Lorsque l’on a compris ça on comprend mieux pourquoi passer par un support imager est une nécessité même quand l’enfant extraordinaire est verbal.

A la maison quand le trio était plus petit on avait des pictos neutre en quantité sur leurs plannings individuels, sur un grand tableau avec les pictos des interdits et des comportements attendus…. Aujourd’hui on a encore et toujours des pictos mais cette fois un peu plus évolués ( soit des pictos crées avec nos photos grâce à pictoselector, soit des pitcos du logiciel les pictogrammes)  ils sont encore partout sur mon planning géant qui regroupe les rendez-vous de la famille il  y a aussi nos numéros de portable, un pictos téléphone et un pictos pompier avec le numéro des secours et il y a aussi les pictos « rappels ». Ceux que j’utilise le plus souvent avec le trio en « rappel à l’ordre » permanent sur le tableau si je puis dire : la chaise ne se bascule pas, ne pas sauter sur le canapé, ne pas mordre, ne pas taper, ne pas crier, ne pas se mettre tout nu, ne pas lancer les objets et ceux pour les comportements attendu: ramasser les jouets, mettre les papiers à la poubelle, regarder dans les yeux, attendre son tour…

Les pictos sont partout, ils permettent de les aider dans l’apprentissage de l’autonomie par exemple nous les utilisons : dans la salle de bain pour leur rappeler quoi et comment faire pour se laver, pour le brossage des dents, pour les toilettes, pour l’habillage, pour mettre les chaussures, pour se calmer….

 

20150328_094503     20150328_094944

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les pictos me servent aussi pour la gestion de crise en extérieur avec un petit livre en feutrine où je colle les pictos essentiels ( en colère je me calme comme ça, je ne tape pas, je ne crie pas, je ne mord pas…).

Ils me servent aussi pour la gestion des émotions en cas de crise à la maison Sophie( intervenante ABA) a crée des affiche pour loulou 3 avec en cas de crise ( pictos colère) je peux faire ça pour me calmer et là elle y a mis toutes les solutions qu’il peut utiliser pour se calmer sans taper et crier….

Les pictos me servent aussi lorsque je le travail avec le CAT-KIT justement sur les émotions et sur le ressenti dans son corps et les différents outils WEBER que j’ai en ma possession (scénarios sociaux, émotions en photos ou dessins, devine ce qu’il dit, quelle est la question…).

A côté de ça les pictos sont aussi super pratique pour leur créer des plannings individuels et personnalisés, nous avons un planning pictos pour loulou 3, les filles sachant lire elles se repèrent sur le planning familial maintenant, loulou 3 lui aussi grâce aux codes couleurs que j’ai mis en place mais pour gérer certains comportements et aussi pour l’aider au niveau autonomie nous passons par les pictos et par des renforçateurs ( méthode ABA dont je parlerai prochainement). Nous avons revu donc son planning qui avant ne comportait que ses rendez vous et temps de présence maison école pour le transformer en planning version autonomie…

Avec Sophie ( intervenante ABA) nous avons donc décidé de changer ce planning et de le transformer en « planning mission autonomie », bien évidemment pour ne pas déstabiliser loulou 3 nous n’allons pas lui demander d’être capable d’être autonome du jour au lendemain alors nous commençons en mettant des choses qu’il sait faire avec d’autre qu’il ne fait pas et petit à petit il y aura surtout les choses qu’il n’aime pas faire ou qu’il ne sait pas faire seul pour l’aider à devenir autonome notamment pour l’habillage par exemple. Le but étant de le valoriser, il a des renforçateurs, ceux ci sont déjà verbaux dans un premier temps puis à chaque fin de demi journée il a droit à un bon point, peu importe le nombre d’actions attendues réussies. Le planning que j’ai crée est donc en 2 parties une pour la matinée et une pour l’après midi, en face de chaque pictos avec l’action attendu il collera lui même une petite pastille en feutrine aimantée c’est déjà en soit un geste d’autonomie car il va apprendre à gérer lui même son « planning » , à la fin de la matinée ou après midi il obtient un renforçateur, dans ce cas précis là les renforçateurs sont des bons points images  en liens avec ses intérêts restreints qu’il adore ( animaux, véhicules, avions…).

wpid-img_20150530_104129.jpg

Pour la confection du planning autonomie rien de plus simple, une feuille 30*30 coupée en 2, en haut de chaque demi feuille je colle des lettres pour noter « matinée » et « après- midi », ensuite je plastifie, puis ne reste plus qu’à coller 2 bandes de scotch magnétique qui permettra à mes pictos aimantés de tenir, je colle également un bout de scotch magnétique en bas pour pouvoir y fixer ma carte magnétique où je glisserai les bons points de loulou 3.

 

wpid-img_20150530_101802.jpg

Une fois terminé et accroché voici ce que ça donne :

 

wpid-img_20150613_174537.jpgwpid-img_20150613_174500.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ici le but est de faire en sorte que loulou 3 se lève seul le matin, qu’il se brosse les dents, qu’il s’habille et qu’il mette ses chaussures et qu’il mange à table le midi. Pour l’après midi qu’il mange à table, qu’il range ses jouets, se déshabille, mette son pyjama et se couche dans son lit…. Toutes ses actions sont toutes à l’heure non autonome, et certaine sont sources de crises, donc petit à petit le travail qui va être fait grâce à ce planning va lui permettre d’accepter de faire ces choses et petit à petit de les faire seul….

 

Comme toujours vous pouvez trouver chez HOPTOYS tout le nécessaire concernant les pictos ou encore la création de son propre matériel…. Ici j’ai utilisé le scotch magnétique, les pastilles aimantées pour coller mes pictos et les rond en feutrine, les supports d’affichage magnétique , les logiciels pictogrammes 1 et pictogrammes 2, les bons points les supports idéo … Sur HOPTOYS il existe aussi la gamme de pictogrammes Idéo qui est très bien et qui est décliné dans toute une multitude d’outils….

Prochainement je vous parlerai de ce que nous avons mis en place sous les conseils de Sophie, toujours en appliquant l’ABA pour aider loulou 3 dans ses gros troubles alimentaires et je vous parlerai de l’indispensable time timer! 😉

C.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s