Les signes pouvant faire suspecter un TSA selon l’âge…

Chaque enfant est unique, il se développera à son rythme. Dans le cas des enfants ayant un TSA,  dans une grande majorité les enfants présentent généralement un retard de développement  visible durant les 2 premières années. Il arrive malgré tout que certains enfants passent à travers les mailles du filet, et qu’ils soient diagnostiqués plus tardivement. C’est d’ailleurs très souvent le cas encore en France, non pas que les signes de la triade autistique ne soient pas présent.A l’heure actuelle dans notre pays de nombreux parents sont confrontés à certains professionnels qui  se refusent à poser le diagnostic de TSA pour diverses raisons, parfois par méconnaissance des diversités au sein des TSA,  également parce que certains pros préfèrent la classification Française où l’on nous parlera alors de psychose infantile ou de dysharmonie, mais aussi parce que très souvent certains professionnels se refusent à mettre l’étiquette de TSA car on vous dira chers parents que « coller une étiquette à votre enfant lui sera préjudiciable »… Ces situations, ces discours nous les avons vécus, alors partager sur les différents signaux d’alertes qui peuvent faire penser à un TSA me semblait être quelque chose d’important…

 

 

Période nourrisson de 6 à 24 mois:

Avant 6 mois : Vous avez la sensation qu’il y a quelque chose d’anormal : votre enfant est trop calme, ou  trop excité, ou pleure en permanence et semble inconsolable. Il ne sourit pas, ou très peu. Il semble avoir le regard vague, ne suit pas ni ne fixe et vocalise peu.

Entre 6 mois et 12 mois : Votre enfant ne répond pas à son prénom. Il n’imite pas son entourage et ne manifeste pas d’émotion particulière quand il est séparé de vous ou lorsqu’il vous retrouve. Il a du mal à fixer son regard, et n’apprécie pas les contacts physiques.  Il peut aussi présenter un retard moteur et des troubles de l’alimentation. Il fait peu ou pas de mimique, babille peu ou pas du tout. Il ne cherche pas à imiter vos gestes (faire « bravo » ou « au revoir »).

Entre 12 et 24 mois : Votre enfant ne parle pas, ou très peu, et il n’essaie pas de s’exprimer par des gestes. Il parait ignorer les autres et préfère rester seul. Il commence à manifester un intérêt particulier pour certaines choses par exemple objets qui tournent, ses doigts,  les lumières, l’eau qui coule… Ses mouvements corporels sont inhabituels : il se balance, ou bat très rapidement des mains.

Après 24 mois : Votre enfant ne s’intéresse pas aux autres enfants, il ne joue pas. Il ne parle pas dans le but de communiquer ou d’échanger, mais a tendance à répéter ce que dit son entourage ou encore il inverse les pronoms « je » et « tu ». L’enfant ne supporte pas le moindre changement – même minime – de son environnement, et attache une grande importance à effectuer les actes routiniers ou les mêmes activités. Il peut également s’automutiler.

Période 2 à5 ans:

À 3 ans : Vous n’arrivez pas à comprendre clairement ce que votre enfant vous dit. Il ne fait pas de phrases courtes. Il n’arrive pas à suivre des instructions simples. Il montre peu d’intérêt envers ses jouets, ou semble jouer de manière inappropriée avec ses jouets fixant son attention sur une partie du jouet. Il refuse de jouer avec d’autres enfants. Il ne joue pas à faire semblant. Il a le regard fuyant. Il tombe souvent ou a encore du mal à monter ou descendre les escaliers.

À 4 ans : Vous avez de la difficulté à comprendre votre enfant lorsqu’il vous parle. Il refuse de répondre à d’autres personnes en dehors de votre cercle familial ou au contraire ne sembla pas faire la différence entre personne qu’il connait et inconnu. Il semble vouloir ignorer les autres enfants et ne recherche pas leur compagnie. Il ne démontre aucun intérêt pour le jeu ou le faire semblant. Il ne peut suivre des indications de plus de trois étapes. Il n’utilise pas les pronoms je et tu correctement. Il ne comprend pas pareil et différent. Il est incapable de griffonner avec un crayon ou a du mal à le faire. Il est incapable de vous raconter une histoire courte. Il parle de lui à la 3ème personne ou par son prénom.

À 5 ans : Votre enfant a  des comportements qui vous semblent être dans les extrêmes, par exemple, il peut être très agressif, avoir peur de tout, sembler être toujours triste ou encore beaucoup trop timide. Il a tendance à se retirer lors de situations sociales. Il est facilement distrait et à du mal à se concentrer sur une activité plus de cinq minutes. Il ne répond pas aux gens ou le fait de façon superficielle. Il n’arrive pas à différencier le vrai de l’imaginaire. Est très limité dans ses jeux et ses activités . Il est incapable de vous dire son prénom et son nom. Il ne semble pas utiliser de manière adéquate le pluriel, les pronoms ou le passé. Il ne vous parle jamais de ses activités quotidiennes. Il ne peut reproduire une image simple. Il éprouve des difficultés à faire ses activités quotidiennes sans aide, par exemple, se brosser les dents, laver et sécher les mains ou se déshabiller. Tout changement est source d’angoisse et engendre des crises.

Il faut savoir que pour les enfants scolarisés en primaire  un enfant typique travaillera à créer des liens alors qu’un enfant ayant un TSA peut avoir du mal avec les amitiés, ne pas aimer être avec les autres ou avoir de la difficulté à maintenir les liens créés ou encore plutôt préférer la présence de l’adulte à celle de ses pairs. Comme bon nombre d’entre eux ont du mal à saisir le tour de rôle et le sens du partage et qu’ils ont une façon bien à eux de penser, ils peuvent également être la cible de rejet de la part de leurs camarades. Une autre particularité sociale des TSA est que l’enfant peut avoir de la difficulté à comprendre et à respecter le besoin d’espace d’une autre personne. Il peut également être difficile de discuter avec l’enfant qui sera plus attiré à parler de ses intérêts restreints plutôt que de vraiment échanger avec les autres.

Voici quelques uns des signes retrouvés chez les enfants TSA  d’âge scolaire:

Signes et caractéristiques de difficultés sociales :

L’interaction sociale est très souvent difficile pour un enfant TSA. Beaucoup d’entre eux  semblent préférer vivre dans leur propre monde, distant et détaché des autres.

Il est possible que l’enfant TSA :

  • semble désintéressé par les autres ou par ce qui se passe autour de lui,
  • Ne sache pas comment entrer en relation avec les autres, jouer ou se faire des amis,
  • Préfère ne pas être touché, tenu ou câliné,
  • Ne soit pas capable de faire des jeux de « faire semblant », de participer à des jeux de groupe, imiter les autres,
  • Ai du mal à comprendre ou parler de ses sentiments,
  • Ne semble pas entendre lorsque d’autres parlent de lui ou elle,
  • Ne partage pas ses  intérêts ou ses réussites avec les autres…
Signes et caractéristiques de difficultés linguistiques et de trouble de la parole :
Les enfants TSA peuvent avoir des difficultés avec la parole et le langage. Certains d’entre eux peuvent commencer à parler plus tardivement ou encore ne pas parler du tout, avoir leur propre langage, ou encore parler avec un accent particulier (voix monocorde avec une intonation particulière).
Il est possible que l’enfant TSA :
-Certains ont de très bonnes compétences linguistiques, ils peuvent parler comme des petits adultes. C’est le cas entre autres pour l’autiste Asperger,
– Ai un retard de langage ou une absence de langage,
-Prenne tout au premier degrés,

-Réponde à une question en la répétant, plutôt qu’en y répondant,

-Ai des  difficultés à communiquer verbalement ses besoins , ses émotions,

-Ne comprenne pas des indications/questions simples,

-Parle de lui à la 3ème personne ou par son prénom,

-Répète les mêmes mots ou phrases encore et encore ( c’est ce que l’on appelle écholalie).

 

 
Signes/caractéristiques de difficultés  non verbale:
Les enfants TSA ont  beaucoup de  mal à comprendre les indices non verbaux  ce qui peut contribuer à rendre les relations sociales très difficiles. L’enfant TSA pourrait avoir certaines réactions inappropriées comme rire si vous le disputez, sourire en lisant une histoire triste ou à l’inverse vous semblez triste en lisant quelque chose de drôle. Certains autistes peuvent éprouver certaines problématiques relatives aux textures, aux bruits environnants et au gout.
Il est possible que l’enfant TSA :
– Ne comprenne pas les émotions,
-Ai une posture qui semble anormale, maladroite, l’enfant marche sur la pointe des pieds,
-Soit hypersensible aux bruits ce qui peux contribuer à accentuer certaines angoisses,
-Soit sensible à  certaines odeurs, textures ou bruits,
-Ne comprenne pas les expressions faciales, le ton de la voix et la gestuelle,
-Évite le contact visuel ( regard fuyant),

-Utilise certaines expressions faciales de manières inadéquates.

Signes/ caractéristique de la présence de rigidité cognitive:
Les enfants TSA ,de par leurs profils cognitif particuliers, présentent une rigidité cognitive avec  très souvent des comportements obsessionnels ( stéréotypies, rituels…).
Il est alors possible que l’enfant TSA :

-Répète les mêmes actions ou mouvements, encore et encore, par exemple: les balancements, tourner sur lui même  ou encore battre des mains ( flapping) ou faire des torsions de doigts ,

-Passe de longs moments à organiser ses jouets de manière spécifique ( alignement, tris par couleur…),
– Soit attiré et comme hypnotisé par tout ce qui tourne ( toupie, ventilateur, roues des voitures…),
– Soit attiré par les lumières, les robinets d’eau, l’eau qui coule,
-Soit obsédé par les chiffres ou les symboles ( rituel de comptage…) Mémorise certaines cartes, les horaires de train,

-Aligne ou classe les objets de manière obsessionnelle,

-Aime jouer avec des jouets ou des objets inhabituels tels que des clés, les interrupteurs,
-Suive une routine bien particulière, par exemple insister sur la prise d’un itinéraire spécifique à l’école ne pas mélanger les aliments entre eux,

-Ai des difficultés à s’adapter aux changements d’heure ou d’environnement, par exemple crise si le mobilier est déplacé ou si un rendez-vous habituel est changé d’horaire.

Autres caractéristiques:

Hyperactivité,

-Impulsivité,

-Difficulté attentionnelle,

-Agressivité,

-Automutilation,

-Crises de colère,

-Absence de peur, mise en danger,

-Habitudes alimentaires et de sommeil inhabituels,

-Peur exagérée, phobies en particulier abeilles, chiens…

-Avoir des réactions inhabituelles en lien avec les cinq sens: l’ouïe, l’odorat, le goût, la vue ou le toucher.

 
Certains enfants TSA commencent par suivre un développement normal pour ensuite régresser, généralement entre 12 et 24 mois. Toute perte de la parole, du babillage, ou tout signe de régression dans les gestes ou encore dans les compétences sociales doit être prise très au sérieux et nécessite l’avis d’un médecin.
Si vous pensez que votre enfant présente des signes de trouble autistique parlez-en avec votre médecin, sachez cependant que les différents signaux d’alerte associés au TSA peuvent également être liés à d’autres problématiques développementales.  Les signes pouvant faire suspecter un TSA référencés ici  sont destinés à vous orienter et non à poser un diagnostic. Tous les enfants qui présentent  un ou plusieurs traits parmi ces signes d’alerte ne sont pas forcément autistes.Comme je le dis toujours il y a autant d’autistes que d’autismes.

 

 

 

 

2 réflexions sur “Les signes pouvant faire suspecter un TSA selon l’âge…

  1. Je suis entrain de lire tous tes articles. J’apprécie beaucoup celui ci étant donné qu’il y a très peu d’informations sur le tsa en France. C’est des blogs comme le tien qui aide des parents comme moi qui tombe en plein dedans. Je te félicite pour ton authenticité, ton partage et aussi ta force 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s