TSA, Troubles du spectre autistique

IMG_7542
Différents et alors?!

Depuis le mois de mai 2013, ce que l’on appelait auparavant TED ( troubles envahissants du développement)  est reconnu sous le nom de   Trouble du spectre autistique (TSA) dans le DSM V.

On retrouve dans le TSA plusieurs entités  connues dont l’autisme, le syndrome d’Asperger, le TED non spécifié.

Les Troubles du spectre autistique sont des troubles  qui  entrainent:

– une altération qualitative des interactions sociales,

– une altération qualitative de la communication,

– un caractère restreint, répétitif et stéréotypé des comportements, des intérêts et des activités.

Le nombre et le type de symptômes, le degré de gravité, l’âge de leur apparition et le niveau de fonctionnement varient d’une personne à l’autre mais les difficultés de comportement, de communication et d’interactions sociales sont les manifestations communes aux troubles du spectre de l’autisme.

Les manifestations du TSA

Trouble autistique :

D’après les critères diagnostics, voici les principales manifestations des troubles du spectre de l’autisme :

  • Anomalies dans la communication sociale et les interactions sociales, survenant dans de multiples contextes
    – Difficulté de compréhension et d’utilisation des signaux et des codes sociaux
    – Expression gestuelle déficitaire ou absente (par exemple, pointage du doigt pour s’exprimer)
    – Difficulté à partager ses pensées et ses sentiments
    – Difficulté à savoir quand et comment se joindre à une conversation
    – Contact visuel fuyant
    – Manque d’intérêt pour partager ses jeux ou ses plaisirs
    – Absence de comportements d’anticipation (par exemple, tendre les bras lorsqu’un parent s’apprête à les prendre)
    – Absence de geste de sollicitation aux jeux
    – Absence de jeux de mimes, de cache-cache
    – Difficulté à interpréter les émotions correspondantes aux mimiques des interlocuteurs
    – Difficulté à s’exprimer verbalement
  • Intérêts restreints et comportements répétitifs
    – Intérêts circonscrits
    – Utilisation inhabituelle des jouets (par exemple, attention dirigée sur une seule partie du jouet, alignement)
    – Intolérance face aux changements et situations nouvelles
    – Besoin inflexible de respecter certains rituels ou routines
    – Répétition mot à mot des consignes données
    – Mouvement répétitif du corps (balancement, agitation rythmique des mains, etc.)
    – Fascination pour certaines stimulations sensorielles (par exemple, regarde, touche ou sent les objets de façon excessive)
    – Hypersensibilités sensorielles (par exemple, intolérance aux bruits forts)

Un retard intellectuel ou un retard de langage peut être ou non associé.

Syndrome d’Asperger

Le syndrome d’Asperger se distingue des autres troubles du spectre de l’autisme par le haut niveau de fonctionnement intellectuel observé chez les personnes qui en sont atteintes.

Voici les principales manifestations du Syndrome d’Asperger :

  • Intelligence normale ou vive;
  • Hypo ou hyper-réactivité à certains stimuli;
  • Maladresse générale tant en coordination globale que fine, certaine rigidité posturale;
  • Pas de délai dans l’apparition du langage, bonnes structures grammaticales et syntaxiques, mais discours inapproprié pour le contexte et parfois d’allure pédante;
  • Discours souvent “monotone” ou avec un accent qui peut paraître étranger en raison
    de la sur-articulation;
  • Utilisation inapproprié de gestes qui accompagnent la parole;
  • Manque d’empathie, passivité face aux autres ou échanges à sens unique selon leurs préoccupations;
  • Intérêts peu diversifiés mais souvent recherche encyclopédique sur le thème choisi;
  • Accumulation d’informations livresques sur un sujet particulier d’intérêt qui les absorbent complètement et qui colorent toutes les interactions.

Je terminerai en disant ceci: « Il y a autant d’autismes qu’il y a d’autistes », quand on ne vit pas dans le monde de l’autisme & co, on a tendance à penser qu’être autiste c’est être comme « rain man » ou encore être en permanence dans sa bulle, étant incapable d’échanger avec les autres, ça l’est bien évidemment pour certains autistes mais pas pour tous.  J’entends souvent quand on dis que nos enfants sont autistes cette phrase:  » oh mais ce n’est pas possible , ils parlent… ils ne peuvent pas être autistes alors… »

Et bien oui, ils parlent, et ils sont autistes.
A nous parents d’enfants extraordinaires de faire changer le regard de la société, des gens sur le monde de l’autisme. Nous avons décidés de créer ce blog pour ça, pour pouvoir expliquer qu’il y a une multitudes de facettes dans l’autisme, qu’il y a plusieurs degrés dans l’autisme et surtout qu’il ne faut jamais perdre espoir.
 Sur ces belles paroles je vous souhaite une bonne fin de journée et vous dis à bientôt,
C.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s